L’opposition réclame des excuses de Doug Ford pour ses propos sur les immigrants

TECUMSEH, Ont. — Les chefs des oppositions en Ontario réclament des excuses de la part du premier ministre Doug Ford pour ses commentaires visant les immigrants.

De passage à Tecumseh, près de Windsor, lundi, pour une annonce concernant un projet d’hôpital, M. Ford s’est lancé dans une tirade au sujet de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte notamment l’industrie de la construction.

Il a déclaré que les gens qui veulent travailler devraient venir en Ontario.

«Vous venez ici comme tous les autres Néo-Canadiens qui sont venus et vous bossez», a-t-il lancé.

«Si vous pensez venir ici pour empocher du chômage et rester assis, ça n’arrivera pas. Allez ailleurs. Vous voulez travailler, venez. On a tellement de travail, on n’arrive pas à tout faire en ce moment.»

La cheffe du NPD, Andrea Horwath, s’est indignée et a réclamé des excuses dans un message transmis sur Twitter.

«Aujourd’hui, Doug Ford a choisi d’emprunter des stéréotypes dénigrants au sujet des Néo-Ontariens cherchant à bâtir une vie meilleure pour leur famille, a-t-elle écrit. Notre province diversifiée et accueillante mérite mieux.»

Du côté des libéraux, le chef Steven Del Duca a lui aussi invité le premier ministre à offrir des excuses en qualifiant ses propos d’«insensibles».

«Ce genre de langage qui divise est profondément décevant, a-t-il observé. Un premier ministre est censé unir les Ontariens, pas nous diviser davantage.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.