L’organisateur d’une manif pro-Trump en Alberta est accusé d’infraction sanitaire

RED DEER, Alb. — La GRC a indiqué jeudi que l’organisateur d’un rassemblement pro-Trump à Red Deer, en Alberta, était accusé d’avoir ignoré les consignes de santé publique.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a précisé dans un communiqué qu’elle avait été appelée vers midi, mercredi, pour une manifestation près du parc de l’hôtel de ville de Red Deer.

Une trentaine de personnes étaient alors rassemblées pour manifester contre les résultats des élections aux États-Unis, comme le faisaient des milliers d’autres à Washington mercredi, à l’invitation du président sortant, Donald Trump.

La GRC a indiqué que des patrouilleurs du centre-ville de Red Deer sont allés surveiller et faire appliquer la loi lors de la manifestation. Les agents ont de fait constaté que la manifestation contrevenait aux directives de la santé publique, qui interdisent les rassemblements en plein air.

Selon la GRC, l’organisateur a été accusé en vertu de la loi sur la santé publique et il doit comparaître le 28 avril.

La GRC a précisé qu’après l’intervention des policiers, la plupart des manifestants ont quitté les lieux.

Laisser un commentaire