L’ouragan Dorian pourrait atteindre la Nouvelle-Écosse dès samedi

HALIFAX — L’ouragan Dorian pourrait faire sentir sa présence dans les Maritimes vers la fin de la semaine.

Les plus récents modèles météorologiques créés par ordinateur au Centre national américain des ouragans, à Miami, laissent croire que la tempête pourrait frapper la Nouvelle-Écosse samedi matin. On s’attend à ce que ses vents soient toujours assez puissants pour que Dorian maintienne son statut d’ouragan.

Toutefois, le Centre canadien de prévision des ouragans, à Halifax, affirme que la trajectoire éventuelle de Dorian pourrait l’entraîner vers le large, où il aurait bien peu d’impact sur les Maritimes.

Il reste que la trajectoire actuelle de l’ouragan, selon les données du centre canadien, montre un parcours balayant la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse avec des vents qui pourraient atteindre plus de 130 kilomètres/heure.

En début de journée, mardi, l’ouragan semblait s’être arrêté au-dessus des Bahamas, continuant de ravager l’archipel avec des vents de 190 kilomètres/heure. Au cours des derniers jours, Dorian a détruit des milliers de maisons et entraîné la mort d’au moins cinq personnes.

L’Organisation des Nations unies et la Croix-Rouge sont mobilisées pour répondre à la crise humanitaire qui attend les Bahamas après le départ de la tempête.