L’ouragan Isaias touche les Bahamas et poursuit sa trajectoire vers la Floride

SAN JUAN, Porto Rico — L’ouragan Isaias a arraché des bardeaux de toiture et mis à l’épreuve des arbres tandis qu’il se frayait un chemin tôt samedi matin dans l’archipel des Bahamas, poursuivant sa trajectoire vers les côtes de la Floride.

Des autorités de Miami ont indiqué avoir fermé les parcs, les plages et les marinas. Le maire de Miami, Carlos Giménez a affirmé vendredi qu’une vingtaine de centres d’évacuation devraient être en mesure d’accueillir les gens, dans le respect des mesures sanitaires face à la COVID-19. Les cliniques de dépistages de la COVID-19 de l’État  ont été fermées aux endroits où l’ouragan pourrait frapper.

«On ne croit pas qu’on aura besoin de ces refuges durant la tempête, mais ils sont prêts», a affirmé le maire.

M. Giménez a encouragé les citoyens à se faire des provisions d’eau, de nourriture et de médicaments pour sept jours.

Dans l’État de la Caroline du Nord, les autorités ont ordonné l’évacuation de l’île Ocracoke, qui a été durement touchée l’an dernier par l’ouragan Dorian.

Aux Bahamas, les autorités avaient ordonné l’évacuation de l’île Abaco, où la population habitait toujours dans des abris temporaires depuis le passage de l’ouragan Dorian l’an dernier. Les résidents qui habitent dans la pointe à l’extrême est de l’île Grand Bahama ont aussi été évacués. 

L’ouragan Isaias affichait des vents soutenus de 135 km/h samedi matin, mais il pourrait prendre encore de l’ampleur selon les prévisions du centre national des ouragans de Miami, le U.S. National Hurricane Center.

L’avertissement d’ouragan émis était en vigueur pour les résidents de la côte est de la Floride, de Boca Raton, près de Fort Lauderdale, en passant par Hollywood, jusqu’au nord de Miami.

Laisser un commentaire
Les plus populaires