L’Ukraine joue un rôle dans les célébrations du 14 juillet en France

PARIS — La guerre en Ukraine s’est fait sentir jusqu’aux célébrations du 14 juillet en France.

La France a célébré sa fête nationale jeudi, alors que des milliers de soldats français ont défilé sur l’avenue des Champs-Élysées, aux côtés d’alliés d’Europe de l’Est. Le défilé traditionnel comprenait également des avions de guerre, des véhicules militaires et un drone dans une performance montrant la puissance de la France et ses efforts militaires pour soutenir l’Ukraine.

L’ouverture du défilé du 14 juillet de cette année visait à démontrer l’engagement de la France envers l’OTAN et envers les alliés européens les plus touchés par la guerre, à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie il y a 20 semaines.

Des troupes d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de République tchèque, de Slovaquie, de Roumanie, de Bulgarie et de Hongrie ont été affectées à la position de front, portant leurs drapeaux nationaux. Les troupes multinationales déployées en Roumanie après l’invasion ont marché à leur suite.

Les températures plus élevées que d’habitude à Paris cette semaine n’ont pas dissuadé les foules de se rassembler pour regarder le défilé, qui bénéficiait d’une sécurité renforcée le long des Champs-Élysées.

Des jeunes du Service national universel français se sont levés et ont applaudi au début du défilé, visiblement ravis d’assister à l’événement en personne. Un survol d’avions de chasse a séduit la foule, en particulier la formation d’ouverture qui traînait de la fumée rouge, blanche et bleue au-dessus de l’Arc de Triomphe.

La veille du 14 juillet, le président français Emmanuel Macron a salué la capacité inattendue de l’Ukraine à faire face à l’agression russe. Il a appelé à une révision de l’organisation militaire française pour la rendre plus agile face à l’évolution des menaces, ainsi qu’à une «refonte» de la présence militaire française en Afrique.

M. Macron et d’autres dignitaires ont présidé l’événement de jeudi auquel ont participé plus de 6000 personnes et 200 chevaux de la Garde républicaine française, ainsi que 65 avions, 25 hélicoptères et 181 véhicules.

La devise des événements de la Bastille de cette année, «Partager la flamme», fait référence à la France qui accueillera les Jeux olympiques en 2024. Des athlètes olympiques et paralympiques de haut niveau ont été invités à y assister. Le spectacle se clôturera par un feu d’artifice nocturne lancé depuis la Tour Eiffel.

Le 14 juillet 1789, le jour de la Bastille, marque la prise de la prison de la Bastille par des foules parisiennes en colère qui ont contribué à déclencher la Révolution française et, par extension, un esprit d’unité nationale, grâce aux larges droits accordés aux citoyens dans les années qui ont suivi.

Des célébrations ont lieu dans des villes à travers la France et au-delà, avec des fêtes à La Nouvelle-Orléans, en Australie et ailleurs.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.