L’Union européenne espère avoir de meilleures relations avec Joe Biden

BRUXELLES — L’Union européenne (UE) espère entretenir de meilleures relations avec les États-Unis sous la présidence de Joe Biden et elle exprime le souhait que la transition des pouvoirs ne soit pas «cahoteuse».

Le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, a chaleureusement félicité «Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris pour leur victoire historique» et a déclaré que le bloc de 27 nations espérait avoir de meilleures relations avec les États-Unis que sous la gouverne du président Donald Trump.

«Ce n’est pas un secret qu’au cours des quatre dernières années, les choses sont devenues compliquées, a déclaré M. Borell aux élus du Parlement européen.

Les États-Unis et l’UE, bien qu’alliés de longue date, étaient en désaccord sur des sujets importants, allant du commerce, à la sécurité, en passant par la lutte contre le changement climatique.

L’UE devrait inviter bientôt M. Biden à des pourparlers par visioconférence afin de donner un nouvel élan à l’alliance transatlantique.

«Vous pouvez être assuré que nous sommes prêts à nous engager rapidement avec la nouvelle administration», a affirmé M. Borrell.

Mais il a également fait allusion aux problèmes politiques qui subsistent aux États-Unis, où Donald Trump n’a pas encore concédé sa défaite. De son côté, Joe Biden a lancé les préparatifs en vue de devenir président.

«Nous devons encore attendre le 20 janvier, car comme vous le savez très bien, la transition est assez longue. Espérons que ce ne sera pas une transition cahoteuse», a-t-il indiqué.

Au cours de son mandat, Donald Trump a étonné et déçu les Européens — pour la plupart des membres de l’alliance militaire de l’OTAN — en imposant des tarifs douaniers sur les exportations de l’UE et en se retirant de l’accord de Paris sur le climat et de l’accord sur le nucléaire iranien.

Laisser un commentaire