L’Université du Nouveau-Brunswick crée l’Institut McKenna, axé sur la technologie

FREDERICTON — L’Université du Nouveau-Brunswick a annoncé la mise en place d’un nouvel institut destiné à créer des emplois et de la prospérité dans le domaine de la technologie et de la transformation numériques.

L’ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick Frank McKenna a fait un don de 5 millions $ et prévoit amasser 50 millions $ supplémentaires pour l’institut qui portera son nom.

Le président de l’UNB, Paul Mazerolle, a déclaré que l’Institut McKenna agira comme un catalyseur pour développer de nouvelles idées et former la main-d’œuvre pour répondre aux besoins futurs du secteur de la technologie.

Il dit que l’objectif est également d’étendre l’utilisation de la technologie numérique à d’autres domaines tels que l’agriculture et les soins de santé.

M. McKenna note que la pandémie de COVID-19 a soudainement fait travailler des millions de personnes à domicile, et qu’il est devenu clair que de plus en plus de personnes ont besoin d’outils numériques pour l’avenir.

Il ajoute que le Nouveau-Brunswick peut jouer un rôle de chef de file, soulignant qu’il y a déjà près de 5000 Néo-Brunswickois qui travaillent dans le domaine de la cybersécurité et que le succès peut se répéter dans d’autres domaines.