L’Université Queen’s retire le nom de John A. Macdonald de l’édifice de droit

KINGSTON, Ont. — Le conseil d’administration de l’Université Queen’s à Kingston a approuvé la décision de retirer le nom de Sir John A. Macdonald de l’édifice de sa faculté de droit.

Cette décision marque la fin d’un processus de plusieurs mois qui a commencé par une pétition appelant à un changement de nom.

John A. Macdonald a été le premier chef de gouvernement du Canada, mais il a également joué un rôle clé dans la mise en place du système des pensionnats indiens qui a arraché les enfants autochtones de leur famille dans un processus systématique d’assimilation forcée.

Le directeur de l’université, Patrick Deane, a déclaré que cette décision s’inscrivait dans l’engagement de l’institution à lutter contre le racisme systémique.

L’université affirme que plus de 3000 personnes ont participé à un processus de consultation sur le nom du bâtiment.

L’établissement d’enseignement supérieur se dit déterminé à honorer les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation en 2015, qui a montré le racisme systémique auquel sont confrontés les peuples autochtones du Canada.

«Ce qui a été clairement démontré lors de nos consultations, c’est que le nom Macdonald envoie un message contradictoire qui interfère avec les valeurs et les aspirations de la faculté de droit actuelle et de la communauté de Queen’s, où les étudiants autochtones et racisés doivent se sentir les bienvenus et inclus», a déclaré M. Deane.

Laisser un commentaire