Maladie du lapin: trois fermes du Québec sont placées en quarantaine

MONTRÉAL – Trois fermes de l’est du Québec ont été placées en quarantaine par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) après une éclosion locale de la maladie hémorragique du lapin (MHL).

L’ACIA enquête sur les trois fermes récréatives situées près de Rimouski «afin de contrôler les déplacements des animaux, des produits et de l’équipement et de prévenir la propagation de la maladie», a fait savoir l’agence fédérale par voie de communiqué.

Les fermes commerciales ne sont pas affectées par cette enquête, indique l’ACIA.

La maladie en question n’affecte pas les humains et probablement pas les autres animaux, mais elle est souvent mortelle chez les lapins, a prévenu l’ACIA.

La MHL se transmet facilement entre les bêtes par les sécrétions et les aliments, entre autres. Les humains, les insectes et les animaux sauvages peuvent aussi contaminer accidentellement les lapins.

L’ACIA dit collaborer avec les autorités provinciales et elle offrira des mises à jour dès que possible.