Malte veut ravoir une dent de requin de 3 M d’années retrouvée par Attenborough

LA VALETTE, Malte — La République de Malte souhaite rapatrier une dent de requin offerte récemment au petit prince George de Grande-Bretagne par le naturaliste et documentariste anglais David Attenborough, qui avait trouvé le fossile lors de vacances sur cette île de la Méditerranée dans les années 1960.

Jose Herrera, ministre de la Culture de cette ancienne colonie britannique, a déclaré lundi qu’il avait amorcé les démarches pour rapporter au pays la dent, qui sera exposée dans un musée maltais. «Certains artefacts importants pour le patrimoine naturel se sont retrouvés à l’étranger et méritent d’être récupérés», a-t-il déclaré au «Times of Malta».

Le fossile, qui aurait environ 3 millions d’années, appartenait à une espèce éteinte de requin géant pouvant atteindre 16 mètres, soit trois fois la taille des grands requins blancs actuels.

David Attenborough, âgé de 94 ans, avait offert le fossile au petit prince George, âgé de sept ans, lors d’une projection privée de son nouveau documentaire au palais de Kensington. Les photos publiées par le palais au cours du week-end montrent que le fils du prince William avait l’air intrigué par la grosse dent de requin.

Malte a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1964. Le palais de Kensington a refusé de commenter.

Laisser un commentaire
Les plus populaires