Manifestation contre les mesures sanitaires: 10 arrestations et 144 constats

MONTRÉAL — Dix personnes ont été arrêtées et les policiers ont distribué 144 constats d’infraction lors d’une manifestation contre les mesures sanitaires samedi à Montréal.

L’agent Raphaël Bergeron, porte-parole du Service de police de Montréal (SPVM), a fait état du bilan en début de soirée.

«On parle d’accusations d’entraves, une personne a aussi été arrêtée en vertu d’un mandat d’arrestation, on parle de possession d’arme et de voie de fait sur policier, alors ce sont les différents types d’accusations qui pourraient être déposées» a expliqué l’agent Bergeron.

Le porte-parole du SPVM n’était pas en mesure de préciser le type d’arme que les policiers avaient saisi pendant la manifestation.

La totalité des 144 constats d’infraction remis concerne le refus de porter un masque.

Des milliers de personnes avaient pris la rue pour dénoncer les mesures sanitaires.

La foule nombreuse était majoritairement composée de familles et qui, de manière générale, ne cherchait pas la confrontation avec les policiers, avait d’abord constaté l’agent Manuel Couture, un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal.

«Par contre, il y a quelques groupuscules qui confrontent les policiers et qui ne respectent pas les mesures sanitaires», a-t-il noté en après-midi.

Il semble que la situation se soit envenimée à un certain moment en fin d’après-midi.

Les manifestants se sont rassemblés vers 12 h 30 à l’intersection de l’avenue McGill College et de la rue Sherbrooke, non loin des bureaux montréalais du premier ministre François Legault.

«Dès le départ, on a eu des policiers qui sont intervenus, qui ont procédé à des arrestations, qui ont donné des constats pour le non-respect des mesures sanitaires, avait commenté l’agent Couture.

Les manifestants ont ensuite commencé à zigzaguer dans les rues du centre-ville pendant de longues heures, forçant les policiers à interrompre la circulation.

La Société de transport de Montréal (STM) a indiqué que 14 lignes d’autobus ont été déroutées au centre-ville en raison de la manifestation.

Laisser un commentaire