Matthew Raymond, accusé de quatre meurtres à Fredericton, change encore d’avocat

FREDERICTON — L’homme accusé du meurtre de quatre personnes, dont deux policiers, lors d’une fusillade au mois d’août dernier à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, a congédié son avocate et repris celui qu’il avait limogé l’an dernier.

Matthew Raymond est accusé du meurtre au premier degré de Sara Burns et Robb Costello, de la Police de Fredericton, et des civils Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright.

La cause était de retour devant le tribunal lundi pour traiter des questions préalables au procès, mais une ordonnance de non-publication empêche de relater ce qui s’est passé.

On peut toutefois révéler que l’accusé a limogé son avocate, Alison Ménard, et qu’il a réembauché Nathan Gorham, qui assurait sa défense au début des procédures.

Matthew Raymond est accusé d’avoir tiré avec une arme d’épaule par la fenêtre de son appartement, le 10 août 2018, tuant les deux civils qui chargeaient une voiture en bas de l’immeuble pour un voyage; les deux premiers policiers arrivés sur les lieux ont aussi été abattus.

Huit semaines ont été réservées pour le procès devant la Cour du Banc de la Reine, à compter du 30 septembre.