Mauricie: une femme trouve sur la chaussée 3 chats morts sans marque de violence

LOUISEVILLE, Qc — Une résidente de la Mauricie a aperçu mercredi soir les cadavres de trois chats qui avaient été placés tout près les uns des autres sur la chaussée.

Dans un entretien avec le journal L’Écho de Maskinongé, Guylaine Lamontagne a précisé que les trois chats morts gisaient sur l’avenue Saint-Martin à Louiseville, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Trois-Rivières. Elle a raconté avoir touché à l’un des petits félins pour vérifier s’il respirait et que son corps était encore chaud.

Mme Lamontagne a constaté sur les trois chats des marques évidente de violence à la tête. Elle ne croit pas qu’ils aient été frappés par un véhicule.

Peu après sa découverte, à son retour chez elle, Mme Lamontagne a publié sur son fil Facebook une vidéo montrant trois chats inanimés reposant à quelques mètres de distance, dont un qui gît dans un sac de plastique.

La vidéo aurait été soumise à l’attention de la Société protectrice des animaux de la Mauricie (SPA). Une dirigeante de l’organisme, Sarah-Lise Hamel, a cependant déclaré au journal Le Nouvelliste qu’aucun signalement officiel n’avait été communiqué. 

On ignore si le dossier sera transmis à la police.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie