Menaces contre Justin Trudeau: un homme de Medecine Hat plaide coupable

MEDECINE HAT, Alb. — Un homme de Medecine Hat, en Alberta, a reconnu mercredi avoir fait parvenir des courriels menaçants au premier ministre Justin Trudeau.

William Benham a plaidé coupable à des accusations de profération de menaces et de menaces d’endommager des biens à la cour provinciale de Medecine Hat.

L’homme de 52 ans avait été arrêté le 12 janvier, après avoir fait parvenir les courriels menaçants à plusieurs représentants, dont Justin Trudeau et le maire de Medicine Hat, Ted Clugston.

Les messages comprenaient des menaces contre le gouvernement et d’autres ciblant plus précisément le premier ministre. Une enquête policière a déterminé que William Benham n’avait pas l’intention de les mettre en oeuvre.

Il a écopé d’une peine de 30 jours de prison, suivie par une probation d’une durée de 24 mois avec plusieurs conditions.

Il ne pourra ni communiquer directement avec les personnes qu’il a menacées ni consommer d’alcool et de drogue. Il devra également consulter un psychiatre.

 

Les plus populaires