Menaces de tuerie anti-LGBTQ en Floride: adolescent ontarien arrêté lundi

WEST PALM BEACH, Fla. — Un Canadien âgé de 17 ans a été accusé d’avoir proféré en ligne des menaces de tuerie à l’encontre de participants à un événement de la communauté LGBTQ à West Palm Beach, sur la côte est de la Floride.

Le service de police de Miami a reçu un signalement dimanche dernier, le 5 juin, à l’effet qu’une personne sur la plateforme de discussions Omegle menaçait de commettre une fusillade de masse à l’événement Pride on the Block 2022, à West Palm Beach.

La police a affirmé que le suspect, un adolescent de l’Ontario, a été vu brandissant une arme à feu dans la vidéo, tout en émettant des commentaires désobligeants contre la communauté LGBTQ et prétendant vivre dans le comté de Palm Beach, où il a déclaré qu’il allait commettre la fusillade de masse ce jour-là.

La police de Miami a informé ses collègues de West Palm Beach et une enquête criminelle a été ouverte.

Le service de police de West Palm Beach a déclaré dans un communiqué de presse que ses agents avaient collaboré avec la police fédérale américaine, le FBI, le Service de police de New York, la police de Toronto et la police régionale de Peel, en Ontario, pour déterminer l’emplacement du suspect.

L’adolescent a été arrêté au Canada tôt lundi matin et la vidéo, ainsi que l’arme à feu vue dans la vidéo, ont été récupérées au moment de l’arrestation.

Les autorités canadiennes ont accusé le suspect d’avoir menacé de commettre une fusillade de masse. Des accusations similaires sont en instance d’être portées en Floride, notamment d’avoir proféré des menaces écrites ou électroniques de tuer, de blesser quelqu’un ou de commettre une fusillade de masse ou un acte terroriste.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.