Menaces envers Brian Gallant: Daniel LeBlanc en évaluation psychiatrique

MONCTON, – Daniel LeBlanc, un Néo-Brunswickois de 35 ans accusé de menaces envers le premier ministre Brian Gallant, devra subir une évaluation psychiatrique.

L’homme de Second North River, près de Salisbury, a été remis en liberté sous caution mercredi à Moncton.

Arrêté lundi dernier, il aurait menacé de causer des lésions corporelles au premier ministre du Nouveau-Brunswick.

Il reviendra en cour le 13 mars prochain à l’issue du processus d’évaluation psychiatrique.