Mesures d’urgence prolongées dans plusieurs villes et couvre-feu à 20h à Montréal

MONTRÉAL — Les mesures d’urgence spéciales sont prolongées d’une semaine à Québec, Lévis, Gatineau et en Beauce et le couvre-feu est rétabli à 20h à Montréal et à Laval à partir de dimanche, a annoncé jeudi le gouvernement du Québec.

Cette deuxième conférence de presse du gouvernement en 48 heures a aussi été l’occasion d’un deuxième durcissement des règles sanitaires cette semaine.

«C’est toujours les trois mêmes régions qui nous inquiètent», a dit le premier ministre François Legault: la Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches et l’Outaouais. 

Les cas d’infection et les éclosions augmentent et la tendance des hospitalisations est aussi à la hausse: il n’est pas envisageable d’y lever les mesures en vigueur et de risquer que la situation s’aggrave encore davantage, soutient-il.

Il prolonge donc — «malheureusement», dit-il — au moins jusqu’au dimanche 18 avril, la fermeture des écoles, des salles à dîner des restaurants, des commerces non essentiels, des gyms, des salons de coiffure, des cinémas et des salles de spectacle à Québec, Lévis, Gatineau et dans certains secteurs de la Beauce. Le couvre-feu est maintenu à 20 h. Ces restrictions additionnelles avaient été décrétées le 31 mars dernier.

« Dans ces trois régions, le virus est présent partout, dans tous les milieux, et il touche toutes les générations. Il y a probablement des gens qui ont le virus dans votre quartier», a dit M. Legault lors de sa conférence de presse de jeudi en compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de la santé publique, Dr Horacio Arruda.

D’ailleurs, ce jeudi, la région de la Capitale-Nationale a brisé un record: 436 nouveaux cas d’infections y ont été rapportés. Il s’agit aussi d’une hausse considérable du nombre de cas par rapport aux 250 de la veille. 

Pourquoi cette région est-elle si touchée actuellement? 

Parce que le variant du virus s’y est infiltré rapidement et qu’il y a eu un événement «superpropagateur», soit celui du Méga Fitness Gym, à Québec, a répondu le Dr Arruda. Cette éclosion est responsable de 204 cas positifs.

Montréal, Laval et l’Estrie

Dans les villes «extrêmement denses» de Montréal et de Laval, le taux de contagion est élevé, mais il n’y a pas «actuellement une forte progression» des cas, a dit M. Legault. 

Mais les experts disent que ça va arriver à Montréal et à Laval. «C’est possible, même probable», affirme M. Legault.

M. Legault a dit ajouter dans ces deux villes «une mesure préventive», soit le couvre-feu dès 20h à partir de dimanche, afin d’«aider à mieux suivre ce qui se passe dans les maisons, les logements», et «nous aider à résister encore». Il n’y a pas de date limite: le couvre-feu plus hâtif est en vigueur «jusqu’à nouvel ordre». 

Le premier ministre a aussi indiqué que l’Estrie était «sous haute surveillance» en raison d’une forte augmentation des cas depuis quelques jours. La région pourrait passer au palier d’alerte rouge la semaine prochaine.

Ainsi, les mesures se multiplient et varient d’une région à l’autre et même à l’intérieur d’une même région. 

«Je conviens que c’est complexe, mais j’aime mieux complexe que mal adapté», a soutenu M. Legault.

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a fait un bond jeudi dans l’ensemble du Québec, alors qu’il a atteint 1609 et s’est accompagné d’une hausse des hospitalisations.

Laisser un commentaire