Métro et Loblaws augmentent les salaires des employés pendant la crise sanitaire

L’épicier Metro ainsi que le groupe Loblaws augmentent les salaires des employés des épiceries et des centres de distribution pendant la pandémie de COVID-19.

Métro, qui regroupe les magasins Adonis et Super-C, a indiqué que l’augmentation des salaires était en vigueur de façon rétroactive à partir du 8 mars et jusqu’au 2 mai.

La chaîne a affirmé que l’augmentation temporaire est une reconnaissance du travail difficile, mais nécessaire que font leurs employés pendant une période sans précédent.

Le grouper Loblaws a également décidé d’augmenter la rémunération dans les marchés d’alimentation et les centres de distribution de l’entreprise qui comprend notamment les enseignes Maxi, Provigo et, Pharmaprix et Intermarché.

Par ailleurs, plusieurs épiciers du Québec ont décidé d’installer des panneaux de plexiglas près des caisses pour aider à protéger les employés du coronavirus.

Les plus populaires