Meurtre à Sherbrooke: les policiers demandent l’aide de la population

SHERBROOKE, Qc — Les policiers demandent l’aide du public pour tenter d’élucider le meurtre d’un septuagénaire survenu vendredi dans une maison de chambres de la rue King Est à Sherbrooke.

Le Service de police de Sherbrooke a été appelé vers 10 h 30 vendredi pour un individu qui a été retrouvé inanimé à l’hôtel Albert, son décès a été constaté sur les lieux.

Les policiers avaient d’abord qualifié le décès de mort suspecte, mais en début de soirée samedi, la Sûreté du Québec a confirmé qu’il s’agissait d’un meurtre.

«Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec, en collaboration avec le Service de police de Sherbrooke demande l’aide du public relativement au décès d’Harold Joseph Diotte 76 ans, survenu hier, dans une maison de chambres de la rue King Est à Sherbrooke», peut-on lire dans communiqué.

La SQ a indiqué qu’elle recherche toujours des témoins et des proches de la victime, précisant «qu’aucune arrestation n’a encore eu lieu dans ce dossier.»

Il y a deux mois, trois individus avaient été arrêtés après une soirée mouvementée à l’hôtel Albert, dans une affaire qui était reliée au trafic de stupéfiants selon ce qu’avait déclaré la police à La Presse Canadienne à l’époque.

D’après les témoignages recueillis par les policiers le jour des arrestations, deux suspects «avaient ouvert le feu avec une carabine dans les corridors de l’immeuble».

Laisser un commentaire