Meurtre de deux sexagénaires mercredi à Montréal: homme de 29 ans arrêté

MONTRÉAL — Le fils des deux sexagénaires assassinés à l’Île Bizard, dans le nord-ouest de Montréal, Mitchell Arnott, 29 ans, a été formellement accusé des meurtres non prémédités de ses parents, jeudi, au palais de justice de Montréal.

Les cadavres de Wayne Arnott et de Louise Boucher avaient été retrouvés en fin de soirée, mercredi, dans une résidence de l’Île Bizard.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait confirmé plus tôt dans la journée que Mme Boucher, 65 ans et M. Arnott, 60 ans, avaient été victimes de meurtre. Leur fils avait alors été mis en état d’arrestation.

Selon les policiers, les deux assassinats auraient été perpétrés lors d’une altercation familiale. 

Le SPVMa été informé vers 21h30, mercredi, de la présence de deux corps inanimés dans la résidence située sur la rue des Érables, près des berges de la rivière des Prairies. 

À leur arrivée, les policiers ont trouvé les deux corps inanimés et les décès devaient être confirmés peu après par un médecin d’Urgences-santé.

Ces deux homicides portent à 31 le nombre de meurtres commis depuis le début de l’année en cours sur le territoire patrouillé par le SPVM.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.