Meurtre d’un noir en pleine rue en Géorgie: un père et son fils arrêtés

SAVANNAH, Ga. — Aux États-Unis, les autorités de la Géorgie ont arrêté jeudi un père et son fils blancs et les ont accusés du meurtre par balle en février d’un homme noir qui courait dans la rue.

Les deux accusés auraient poursuivi la victime, à bord d’un camion après l’avoir aperçu courir dans leur quartier.

Les accusations ont été portées plus de deux mois après la mort d’Ahmaud Arbery, 25 ans, dans une rue résidentielle juste à l’extérieur de la ville portuaire de Brunswick. L’indignation nationale à propos de l’affaire avait pris de l’ampleur cette semaine après la publication d’une vidéo captée par un téléphone portable.

Les proches de la victime ont célébré la nouvelle, mais ont également exprimé leur frustration devant la longue attente.

«L’arrestation aurait dû avoir lieu le jour où cela s’est produit», a expliqué Akeem Baker, l’une des amies proches d’Ahmaud Arbery à Brunswick. «Sans la vidéo, l’arrestation n’aurait pas eu lieu. Je suis reconnaissante qu’on fasse maintenant la lumière sur cette situation.»

Gregory McMichael, 64 ans, avait précédemment déclaré à la police que lui et son fils avaient poursuivi Ahmaud Arbery parce qu’ils le soupçonnaient d’être un cambrioleur.

La mère de la victime, Wanda Cooper Jones, a déclaré qu’elle pensait que son fils, un ancien joueur de football, faisait juste du jogging dans le quartier de Satilla Shores avant d’être tué un dimanche après-midi.