Meurtre d’une septuagénaire à Laval: le fugitif aperçu à Saint-Jean-de-Matha

MONTRÉAL — Christophe Oliviera, cet homme soupçonné du meurtre d’une femme de 71 ans, a été aperçu pour la dernière fois à Saint-Jean-de-Matha, dans Lanaudière.

Le Service de police de Laval (SPL) a indiqué mercredi avoir obtenu de nouvelles informations selon lesquelles le fugitif se trouvait samedi soir au restaurant McDonald’s de Saint-Jean-de-Matha.

L’agente Stéphanie Beshara invite la population à signaler toute introduction par effraction dans les chalets des alentours. La porte-parole du SPL n’écarte toutefois pas la possibilité que le suspect âgé de 31 ans ait depuis quitté la région.

Christophe Oliviera avait également été vu samedi après-midi à la station de métro Cartier, à Laval, quelques minutes avant que les policiers ne découvrent le corps de la victime, avec qui il habitait.

L’homicide se serait produit à l’intérieur de leur résidence, dans le quartier Laval-des-Rapides. Le corps de la septuagénaire, qui portait des marques de violence, a été trouvé sur le sol à l’extérieur de la maison.

Connu des policiers pour des actes de violence, Christophe Oliviera mesure 1,83 m, pèse 90 kilos, a les cheveux noirs et les yeux bruns. Il arbore plusieurs tatouages sur le cou, le dos et la poitrine, ainsi que sur un bras et une main. Il a aussi une cicatrice au visage, du côté droit.