Mines: Québec établit une Politique de consultation des communautés autochtones

QUÉBEC — Le gouvernement du Québec établit une Politique de consultation des communautés autochtones propre au secteur minier qui vise à permettre la mise en valeur des ressources minérales dans le respect des préoccupations de ces communautés.

Cette Politique vise à associer les 11 communautés autochtones à toutes les étapes de développement des projets afin d’améliorer l’intégration de leurs préoccupations. D’ailleurs, un comité interministériel doit être instauré pour coordonner la consultation autochtone propre au secteur minier.

Le gouvernement précise que la Politique comporte des principes qui devront être respectés par les ministères concernés, mais aussi par les promoteurs miniers. Les Autochtones sont ainsi appelés à participer aux démarches de consultation entreprises par le Québec ainsi qu’aux démarches d’information faites par le promoteur.

Les Autochtones sont également invités, lors des consultations menées par le gouvernement, à exprimer leurs préoccupations et à proposer, le cas échéant, des mesures d’accommodement et des solutions satisfaisantes.

Selon le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonathan Julien, cette Politique de consultation est une importante avancée pour la participation des Autochtones à la mise en valeur des ressources minérales québécoises. Il affirme que l’acceptabilité sociale sera une partie intégrante de la démarche.

La Politique a fait l’objet d’une consultation interministérielle et de deux consultations auprès des communautés autochtones et de l’industrie minière.

 

Les plus populaires