Missiles: l’Iran inaugure une installation souterraine

TÉHÉRAN, Iran — Les gardiens de la révolution iraniens ont inauguré lundi une nouvelle installation souterraine destinée au stockage de missiles, a rapporté la télévision nationale du pays.

Leur commandant, le général Hossein Salami, est cité dans le reportage télévisé affirmant que les missiles de croisière et balistiques renforceront l’arsenal des forces navales. La télévision d’État a diffusé des images de dizaines de missiles dans un espace clos ressemblant à un couloir souterrain. L’emplacement de l’installation et le nombre de missiles qui y sont stockés n’ont pas été révélés.

Depuis 2011, l’Iran s’est vanté de disposer d’installations souterraines à travers le pays ainsi que le long de la côte sud près du détroit stratégique d’Ormuz. L’Iran prétend avoir des missiles qui peuvent parcourir 2000 kilomètres, rendant une grande partie du Moyen-Orient, y compris Israël, à leur portée.

Les États-Unis et leurs alliés occidentaux considèrent le programme de missiles de l’Iran comme une menace, ainsi que le programme nucléaire du pays — en particulier après que Téhéran a progressivement violé ses engagements contenus dans l’accord nucléaire de 2015 avec les puissances mondiales, à la suite du retrait de l’administration Trump de l’accord en 2018.

En juillet dernier, les gardiens de la révolution ont tiré des missiles balistiques souterrains dans le cadre d’un exercice impliquant une maquette de porte-avions américain dans le détroit d’Ormuz, mettant en évidence son réseau de sites de missiles souterrains.

Depuis la guerre sanglante de l’Iran contre l’Irak dans les années 1980, au cours de laquelle les deux nations ont tiré des missiles sur des villes, l’Iran a développé son programme de missiles balistiques comme moyen de dissuasion, en particulier parce qu’un embargo sur les armes des Nations unies l’empêche d’acheter des systèmes d’armes de haute technologie. Les tunnels souterrains aident à protéger ces armes, y compris les missiles à combustible liquide qui ne peuvent être alimentés que pendant de courtes périodes.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire