MoneySense classe 219 milieux de vie du Canada selon leur qualité

TORONTO – Ottawa domine le classement de cette année des 219 villes canadiennes où il fait le mieux vivre qui a été établi par le magazine canadien MoneySense.

Deux autres villes de l’Ontario sont aussi sur le podium: Burlington et Oakville, dans l’ordre.

Quatre villes du Québec figurent parmi les 12 premières: Boucherville (5e), Blainville (6e), Lévis (9e) et Québec (12e). Montréal n’a pu faire mieux que la 161e place alors que Toronto est au 43e rang.

À peine une seule ville du Nouveau-Brunswick fait partie des 100 premières: Moncton, qui est au 49e rang, loin devant Fredericton (109e). Saint-Jean, Edmundston, Bathurst, Miramichi et Campbellton sont toutes en queue de peloton.

Pour établir le classement, MoneySense a tenu compte de plusieurs critères, dont l’accès à la propriété, les conditions météorologiques, les transports, l’offre culturelle, l’éducation des enfants, la démographie et la criminalité.