Montérégie: voie réservée pour autobus sur l’A-30, peut-être dès l’automne

LONGUEUIL, Qc — Une coalition dédiée à une plus grande fluidité sur l’autoroute 30, en Montérégie, affirme que le gouvernement du Québec aménagera bientôt sur l’accotement une voie réservée temporaire pour les autobus.

Dans un communiqué, la Coalition A-30 notamment composée d’une cinquantaine de maires de municipalités ajoute que Québec a aussi autorisé la mise en place d’un comité permanent d’élus de la région et de représentants du gouvernement afin de mettre sur pied d’autres mesures.

Des membres de la coalition ont eu une rencontre lundi avec le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, André Fortin. 

Un échéancier de six mois a aussi été établi pour évaluer la faisabilité que les automobilistes faisant du covoiturage et ceux utilisant des voitures électriques puissent à leur tour emprunter la voie réservée.

La coalition se dit très satisfaite d’apprendre que les travaux commenceront très prochainement afin que la voie réservée soit en fonction dès la rentrée automnale.

La Coalition A-30 a été formée en mars dernier afin de favoriser la décongestion de cette artère qualifiée de primordiale pour la région de Montréal alors que la Montérégie vit un fort développement industriel, commercial et résidentiel.