Montréal crée un poste de commissaire à la lutte au racisme systémique

MONTRÉAL — La Ville de Montréal crée un poste de commissaire à la lutte au racisme et aux discriminations systémiques.

C’est ce qu’a annoncé la mairesse Valérie Plante vendredi matin.

Le ou la commissaire aura comme mandat principal d’élaborer un plan d’action afin que «l’ensemble des unités de la Ville de Montréal agissent fermement et de façon concertée pour combattre le racisme».

«Nous répondons ainsi directement et en totalité à la deuxième recommandation du rapport de l’Office de consultation publique de Montréal et de la table de la diversité», a indiqué la mairesse Plante dans un communiqué.

La mairesse s’était engagée à créer ce poste d’ici la fin de l’automne et elle se dit «fière de l’avoir fait aussi rapidement».

Entre autres tâches, le commissaire devra informer les Montréalais et les employés municipaux sur leurs droits et sur les mécanismes de recours qui leur sont offerts s’ils sont confrontés au racisme et à la discrimination.

Le ou la commissaire sera appuyé par une équipe au sein d’un bureau composé de «professionnels aux expertises et expériences variées, dont une ressource de la Ville spécialisée en profilage racial qui travaillera à temps plein au sein du Service de police de la Ville de Montréal».

«La création du Bureau et d’un poste de commissaire est un grand pas pour Montréal et j’invite les Montréalaises et les Montréalais à diffuser l’offre d’emploi dans leurs réseaux», a précisé Cathy Wong, membre du comité exécutif, responsable de la diversité, de l’inclusion en emploi, de la langue française et de la lutte au racisme et à la discrimination.

L’offre d’emploi concernant le poste de commissaire sera affichée sur le site web de la Ville de Montréal dès mercredi prochain.

Laisser un commentaire
Les plus populaires