Plante et Guérette sont élus à la tête de leur parti respectif

MONTRÉAL – Les militants de Projet Montréal ont élu Valérie Plante à titre de chef du parti, dimanche.

La conseillère du district Saint-Jacques a obtenu 998 votes contre 919 pour son adversaire, son collègue du district Marie-Victorin, Guillaume Lavoie.

Elle succède au chef intérimaire Luc Ferrandez à la tête du parti cofondé par Richard Bergeron, qui s’est joint au parti du maire actuel Denis Coderre.

Mme Plante était la porte-parole du parti pour les dossiers du centre-ville, du tourisme et des dossiers femmes. Le site internet du parti indique qu’elle a obtenu un baccalauréat en anthropologie, une maîtrise en muséologie, un certificat en intervention multiethnique et détient une longue expérience de terrain dans plusieurs organismes communautaires.

Tout au long de sa campagne, elle a dit vouloir lutter contre les inégalités entre les Montréalais. Elle a aussi proposé la construction d’une nouvelle ligne de métro qui relierait les stations Bonaventure à l’arrondissement Montréal-Nord afin de désengorger la ligne orange.

Les prochaines élections se dérouleront en novembre 2017.

A Québec, la conseillère Anne Guérette est devenue chef de Démocratie Québec après avoir défait l’ancien conseiller François Marchand.

Mme Guérette, qui aura la lourde tâche d’affronter vraisemblablement le maire Régis Labaume à l’occasion de la prochaine élection municipale de novembre 2017, a obtenu 53,9 pour cent des suffrages contre 46,1 pour son adversaire.

Architecte de formation, Mme Guérette détient une maîtrise en génie du bâtiment de l’Université Concordia. Elle a été élue conseillère en 2007 à titre d’indépendante. Elle a fondé Démocratie Québec. Elle avait cédé son poste de chef lors de la fusion avec Québec Autrement.

Les plus populaires