Montréal: homme arrêté pour menaces et harcèlement d’une femme d’origine asiatique

MONTRÉAL — L’homme de 44 ans qui aurait proféré des menaces de mort à l’endroit d’une jeune femme d’origine asiatique dans le métro de Montréal, à la fin du mois dernier, devra revenir devant le tribunal mercredi prochain, a indiqué la police.

Le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Jean-Pierre Brabant, a indiqué jeudi que le suspect avait été arrêté le 3 avril et qu’il a comparu devant le tribunal le lendemain. Il fera face à des accusations de harcèlement criminel et de menaces. Le suspect reste détenu au moins jusqu’à sa prochaine comparution, le 14 avril, a déclaré l’agent Brabant.

Selon le SPVM, l’agression aurait eu lieu dans une voiture du métro le 27 mars dernier. Le suspect se serait dirigé vers la victime, une femme de 29 ans, aurait posé des gestes pour tenter de l’intimider, l’aurait invectivée et aurait tenu des propos racistes à son endroit. 

Or, la victime filmait la scène à l’aide de son téléphone cellulaire, ce qui aurait rendu le suspect furieux, selon la police. Il aurait alors fait le geste de pointer la victime avec un revolver et imité le bruit d’un coup de feu. 

Les enquêteurs du Module incidents et crimes haineux du SPVM ont été informés de la situation et ont communiqué avec des membres de la communauté asiatique pour retrouver et rencontrer la victime. Grâce à cette collaboration, le suspect a pu rapidement être identifié et arrêté, samedi dernier, indique le SPVM. 

Selon M. Brabant, la police a des raisons de croire que le suspect aurait déjà commis des actes similaires envers d’autres personnes d’origine asiatique et des personnes d’autres communautés ethniques. La police demande d’ailleurs à toute personne qui pense avoir été victime de ce suspect de se manifester.

Le SPVM invite par ailleurs toute personne se croyant victime d’un crime haineux à composer immédiatement le 9-1-1. Une victime présumée pourra remplir un rapport en ligne.

Laisser un commentaire