Montréal: incendie criminel sur des voitures et un édifice dans Lachine, vendredi

MONTRÉAL — Quelques dizaines de pompiers combattaient vendredi matin un important incendie qui a détruit des automobiles et qui s’est ensuite attaqué à un édifice commercial en fin de nuit dans le sud-ouest de Montréal.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ne rapportait aucun blessé en début de matinée.

Les autorités ont été alertées vers 4h15 par un appel au central téléphonique d’urgence 911 qui signalait que le feu ravageait des automobiles sur l’avenue du Pacifique, près de l’intersection de l’autoroute 20, dans l’arrondissement de Lachine. Le feu s’est ensuite propagé à l’édifice situé dans un secteur commercial et industriel.

En combattant les flammes, les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont trouvé des éléments laissant croire que l’incendie a été l’œuvre d’une main criminelle.

Ce sont donc les enquêteurs de l’escouade des incendies criminels du SPVM qui seront appelés à faire la lumière sur les causes de l’incident à compter de plus tard aujourd’hui.

Malgré la proximité du brasier avec l’autoroute 20 et une bretelle d’accès au pont Honoré-Mercier, la circulation ne semblait pas perturbée au lever du jour par les opérations des pompiers et des policiers.

Cet incendie s’inscrit dans une longue série d’incidents du genre à être survenus au cours des dernières semaines à Montréal. Le plus récent s’est produit la veille, jeudi, quand une dizaine d’automobiles ont été endommagées par le feu dans un secteur industriel de l’arrondissement Saint-Laurent.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.