Montréal: la police enquête sur deux agressions armées commises mercredi

MONTRÉAL – Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) cherche à faire la lumière sur deux agressions armées survenues mercredi soir.

Le SPVM a été alerté pour une première fois vers 20 h. Une attaque venait alors d’être perpétrée dans un appartement de la rue de Chambly.

Selon les informations préliminaires ayant été récoltées par les forces de l’ordre, une femme de 24 ans y aurait poignardé un homme de 47 ans.

Ce dernier a été conduit à l’hôpital. D’après les premiers répondants, sa vie ne serait, toutefois, pas en danger.

La femme a quitté le logement, mais elle a ensuite été épinglée par les forces de l’ordre. Elle va être interrogée par les enquêteurs pour qu’elle puisse livrer sa version des faits.

À peine quelques minutes après la première agression, le Service de police de la Ville de Montréal a de nouveau été mis au courant d’une attaque. Cette fois, certains de ses agents ont été dépêchés dans un appartement de l’avenue Bourbonnière.

À leur arrivée sur place, ils ont appris qu’une femme avait poignardé un homme de 62 ans.

Le sexagénaire s’est retrouvé au centre hospitalier. Le personnel médical se chargeant de lui ne craint pas qu’il succombe à ses blessures.

Avant l’aube, jeudi, le SPVM a confirmé que la suspecte de cette agression, âgée de 37 ans, avait été arrêtée pendant la nuit. Elle sera interrogée plus tard en journée.