Montréal: laboratoire clandestin démantelé mais aucune arrestation rapportée

MONTRÉAL — Plusieurs résidences de l’est de Montréal ont été évacuées par mesure préventive, mardi, et le demeuraient tôt mercredi matin à cause de la découverte possible d’un laboratoire clandestin de drogues de synthèse dans un hangar du quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) signale que quelques policiers ont été incommodés, probablement à cause de leur exposition à des matières toxiques, mais qu’aucun citoyen n’a été malade.

C’est un citoyen qui a alerté les autorités en milieu d’après-midi, mardi, après avoir eu des soupçons sur les activités qui se déroulaient dans le hangar situé derrière des immeubles de la rue Cuvillier, dans un secteur résidentiel.

Du matériel pouvant servir à l’exploitation de drogues synthétiques aurait été localisé par le SPVM.

Aux dernières nouvelles, l’opération policière n’avait permis aucune arrestation.

Les plus populaires