Montréal: trois incendies ont détruit plusieurs véhicules, mercredi et jeudi

MONTRÉAL — La série d’incendies suspects de véhicules à Montréal s’est poursuivie mercredi soir et dans la nuit de jeudi, lorsque plusieurs automobiles et un autobus scolaire ont été détruits par les flammes lors de trois interventions distinctes des pompiers.

Les enquêtes sur tous ces méfaits ont été confiées à l’escouade des incendies criminels du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Aucune arrestation n’avait été rapportée, jeudi matin, et personne ne semblait avoir été blessé.

Vers 23h25 mercredi, sept automobiles stationnées sur un terrain d’un secteur industriel de l’arrondissement de Saint-Laurent, dans le nord-ouest de Montréal, ont été ravagées par le feu et sont des pertes totales. Les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont reçu l’aide de policiers du SPVM lors des opérations d’extinction de l’incendie qui s’est produit sur le boulevard Lebeau, près de l’intersection du chemin de la Côte-de-Liesse.

En fin de nuit, jeudi, les causes et les circonstances de cette destruction de véhicules n’étaient pas encore connues. Les premières fouilles des décombres n’ont pas permis de trouver d’objet incendiaire.

Vers 1h00 jeudi, le feu a causé la perte totale d’un autobus scolaire qui n’était pas en état de rouler, selon la police. Le véhicule était stationné sur une propriété de la rue Jarry Est, près de l’intersection du boulevard Langelier, dans l’arrondissement de Saint-Léonard, dans le nord-est de Montréal.

Les flammes ont causé des dommages mineurs à un immeuble adjacent. Tout comme lors de l’incendie dans Saint-Laurent, aucun objet incendiaire n’a été trouvé.

C’était la seconde fois en 24 heures qu’un autobus scolaire était ravagé par le feu dans l’arrondissement Saint-Léonard. Dans la nuit de mercredi, un véhicule semblable a été la proie des flammes sur le terrain qui jouxte un garage de la rue Magloire. 

Enfin, vers 1h15 jeudi, une automobile stationnée sur la rue et un véhicule utilitaire sport (VUS) qui avait été garé tout près, dans l’entrée d’une résidence privée, ont pris feu et ont été lourdement endommagés sur l’avenue de London, près de l’intersection du boulevard Henri-Bourassa Est, dans l’arrondissement de Montréal-Nord.

Dans ce cas, les pompiers ont constaté que des produits avaient été utilisés pour attiser les flammes.

En fin de nuit, les deux véhicules avaient été remorqués afin d’être examinés par des enquêteurs du SPVM.   

Ces trois incendies de véhicules ont fait suite à plusieurs autres qui sont survenus au cours des derniers jours sur l’île de Montréal. 

Un feu a été allumé dans un véhicule stationné dans une entrée résidentielle de la rue Jacques-Chan, à Kirkland, et un autre s’est produit dans une entrée privée du boulevard Rosemont, dans Hochelaga-Maisonneuve. Des tracteurs ont été lourdement endommagés par des flammes sur le terrain d’un établissement commercial de Dorval et une automobile stationnée dans une entrée privée de la rue Antoine-Faucon, à Pierrefonds, a aussi été incendiée.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.