Montréal: vaccination aux 60 ans et plus et début de la vaccination en pharmacie

MONTRÉAL — La vaccination contre la COVID-19 est maintenant ouverte aux personnes âgées de 60 ans qui résident à Montréal.

La plateforme en ligne Clic Santé précise que l’âge pour la vaccination est donc passé à Montréal de 65 à 60 ans. Les personnes nées en 1961 ou avant sont donc autorisées à prendre-rendez-vous par le web ou par téléphone, mais dans toutes les autres régions du Québec, la campagne de vaccination demeurait limitée lundi matin aux personnes nées au plus tard en 1956.

D’autre part, c’est à compter de lundi que les vaccinations contre la COVID-19 débuteront dans les quelque 350 pharmacies de l’île de Montréal. Les prises de rendez-vous ont débuté lundi dernier.

Benoit Morin, président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), affirme que chaque pharmacie participante a reçu une première livraison d’environ 100 doses, mais il est confiant que de nouvelles livraisons auront lieu assez rapidement, ce qui permettra d’ouvrir de nouvelles plages de rendez-vous et d’accélérer la cadence de vaccination.

Il est déjà connu que les régions de Laval, de la Montérégie, de Lanaudière et des Laurentides pourront commencer la prise de rendez-vous pour la clientèle ciblée par le gouvernement dès le 29 mars et qu’elles pourraient administrer des vaccins contre la COVID-19 à au cours de la semaine du 5 avril.

Laisser un commentaire

Bonjour
Je ne comprends pas que l’on a des vaccins à Montréal maintenant pour les 60 ans alors qu’en région exemple Chaudière Appalaches il n’y en a pas pour les 65 ans et plus.
Je viens de téléphoner et c’est la réponse que j’ai reçue de la préposée.
Je trouve dommage que l’on privilégié encore Montréal.
Donnez des vaccins en régions M. LEGEAULT pour qu’ils puissent VACCINER ICI AUSSI ET RESPECTER VIS DELAIS .
ON DEVAIT TTE VACCINER D’ICI LE 15 AVRIL
PAS TRES REALISTE VOTRE DISCOURS
ESPERE AVOIR UNE REPONSE ET DES VACCINS EN REGION.
MERCI

Répondre

Je soutiens Jocelyne. Les vaccins ne semblent pas être partagés équitablement entre les régions. Que Montréal ait une plus grosse part c’est logique mais que toutes les régions soient à vacciner les 65 et plus alors que Montréal vaccine les 60 ans c’est incompréhensible. Je crois que c’est une façon de combler toutes les plages de vaccination qui ne trouvaient pas preneur afin de faire un semblant de vaccination de masse. Désolée, mais c’est tout sauf une vaccination de masse. C’est mon opinion.

Je trouve ça tellement injuste et degeulasse la façon d’agir du gouvernement on nous fait miroiter toute sorte d’espoir et on est toujours déçu la vaccination n’est que pour Montréal ils sont maintenant rendu au 60 ans pour la vaccination et nous au Saguenay on reçoit les vaccins en petite quantité ridicule il y a des gens de 70 ans qui n’ont même pas été vacciné et la majorité des dates du mois de mai sont déjà prise nous sommes 4 jours cette semaine sans vaccination par manque de vaccin et on essaie de nous faire croire que les vaccins sont distribués équitablement non mais vous nous prenez pour des idiots ou quoi dans la semaine de relâche il y avait des gens à la profusion qui sont venus en vacances ils nous ont apporté leur merde et la maintenant nous avons des exclusions partout vous savez les gens de Saguenay sont aussi important que ceux de Montréal ce que le gouvernement ne comprennent pas parce que ça fait leur affaire

Répondre

Je viens de avoir une opération thoracique le 17 mars puije avoir le vaccins ?j ai 64 ans et je peut pas me déplacer pour l instant

Répondre
Quand est-ce que je vais pouvoir me faire vacciner.jhabite dans les Laurentides à ste Anne Des plaines Québec et j’ai 60 ans merci

Est ce que mon conjoint qui a 58 ans et diabétique pourra se faire vacciner en même temps que moi

Répondre

Bonjour. Il est écrit dans la rubrique que la vaccination serait disponible pour Laval, Laurentides entre autre à partir du 29 mars pour les 60 ans et plus alors que ce n est pas le cas du tout ni pour moi dans les Laurentides ni pour ma sœur à Laval. Personne ne dit pareil.

Répondre