Mort samedi d’un ex-ambassadeur du Canada aux USA, Allan Gotleib, à 92 ans

TORONTO — Un ancien ambassadeur du Canada aux États-Unis, Allan Gotlieb, est mort samedi à son domicile de Toronto à l’âge de 92 ans.

Il combattait à la fois un cancer et la maladie de Parkinson.

Allan Gotlieb, un avocat, a fait carrière pendant de nombreuses années dans l’administration publique fédérale après être entré au ministère des Affaires extérieures en 1963. Son curriculum vitae indique qu’il a été nommé sous-ministre au ministère des Communications en 1968 et que plus tard, il a occupé le même poste au ministère de la Main-d’oeuvre et de l’Immigration.

Allan Gotlieb a été nommé ambassadeur du Canada aux États-Unis en 1981, un poste qu’il a occupé jusqu’en 1989, tout au long de la présidence de Ronald Reagan à la Maison Blanche.

Le diplomate a été l’auteur de cinq bouquins, dont « The Washington Diaries » qui évoque ses années passées à Washington.

Il a été investi Officier de l’Ordre du Canada en 1983 et Compagnon de l’Ordre du Canada en 1991. 

Il laisse dans le deuil sa fille Rachel, son fils Marc de même que six petits-enfants. Il a été précédé dans la mort par une autre fille, Rebecca.