N.-B.: le centre de recylage de pneus de Minto brûle depuis bientôt une semaine

MINTO, N.-B. — Cela fera bientôt une semaine qu’un incendie fait rage dans le centre de recyclage de pneus TRACC à Minto, au Nouveau-Brunswick.

Le porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence de la province, Geoffrey Downey, a indiqué par courriel jeudi qu’environ 2300 chargements de sable avaient été déversés jusque-là pour étouffer les flammes.

M. Downey n’a pas été en mesure de préciser le moment exact où l’opération prendrait fin, mais il a dit s’attendre à ce que ce soit au cours des prochains jours.

La quantité et la densité de la fumée continuent de baisser dans le secteur, mais les avis de mauvaise qualité de l’air et de l’eau restent en vigueur.

Les citoyens reliés au système d’alimentation du parc industriel ont dû cesser de consommer leur eau dès lundi.

Quant aux propriétaires dont la résidence est alimentée par un puits, les autorités leur conseillent d’être attentifs à tout changement de couleur ou d’odeur de l’eau.

L’incendie s’est déclaré très tard, vendredi dernier. Il était initialement si intense qu’il a fallu faire appel à des pompiers de 21 départements différents pour le combattre.

À son apogée, il s’en dégageait un panache de fumée visible à environ 50 kilomètres, depuis Fredericton.