N-B: une demande d’action collective déposée contre une infirmière

MONCTON, N.-B. — Une demande d’action collective a été déposée contre la plus importante autorité de santé du Nouveau-Brunswick et contre une infirmière qui aurait indûment administré à des femmes enceintes un médicament qui induit le travail.

Les patientes à l’origine de la demande allèguent que l’hôpital de Moncton savait, ou aurait dû savoir, que l’infirmière aurait ajouté le médicament à la solution saline que les femmes enceintes recevaient par intraveineuse.

Les allégations n’ont pas été prouvées devant les tribunaux et le Réseau de santé Horizon refuse de commenter l’affaire en raison d’une enquête criminelle en cours.

Jayde Scott, la représentante des demanderesses, a raconté avoir éprouvé des contractions soudaines et aiguës peu de temps après qu’une solution saline lui eut été administrée. Cela a provoqué une chute dangereuse du rythme cardiaque de ses deux filles jumelles.

La femme de 26 ans a dû être anesthésiée et subir une césarienne, selon le document déposé en cour.

La demande d’action collective plaide que l’autorité de santé aurait dû en faire davantage pour éviter de tels incidents.

«Je n’ai pas pu rencontrer mes filles immédiatement, a-t-elle déploré en conférence de presse. C’est censé être un moment excitant et cela m’a été volé.»

La demande réclame des excuses et un système de compensation pour les torts causés.

Selon John McKiggan, un avocat spécialisé dans les erreurs médicales, des dizaines de femmes ont contacté son bureau et le cabinet d’avocats Fidelis. L’une des allégations remonterait à une dizaine d’années.

Pour l’instant, le Réseau de santé Horizon a reconnu «au moins deux» cas de femmes qui ont dû subir une césarienne d’urgence après avoir reçu de l’ocytocine de manière inappropriée.

L’infirmière, qui est nommée dans la poursuite, est Nicole Ruest, originaire de Moncton. Elle n’a pas répondu à un message laissé à sa résidence.

Selon la requête, elle est employée de l’autorité de santé depuis plus de 15 ans.

Les plus populaires