N.-B.: vaccin demandé pour les travailleurs temporaires étrangers

FREDERICTON — La présidente d’un groupe représentant les agriculteurs du Nouveau-Brunswick souhaite que les travailleurs étrangers temporaires figurent en bonne place sur la liste de vaccination contre la COVID-19 afin de protéger l’approvisionnement alimentaire de la province.

La présidente de l’Alliance agricole du Nouveau-Brunswick, Lisa Ashworth, a déclaré que les travailleurs saisonniers de l’agriculture et de la transformation des fruits de mer devraient être inclus dans la deuxième série de vaccination, après les travailleurs de la santé et les résidents des foyers de soins de longue durée.

Elle a ajouté que les 200 travailleurs agricoles étrangers qui se rendent au Nouveau-Brunswick chaque année aident à nourrir plusieurs centaines de milliers de personnes dans la province.

La ministre de la Santé, Dorothy Shephard, a toutefois indiqué que le gouvernement ne prévoyait pas prioriser les travailleurs étrangers temporaires dans le plan de vaccination contre la COVID-19.

Elle a ajouté que le meilleur moyen de se protéger contre la COVID-19 en arrivant au pays est avec une période d’isolement de 14 jours.

Mme Shephard a rappelé que l’ordonnance sanitaire avait bien fonctionné l’année dernière et que tous les cas parmi les travailleurs étrangers avaient été détectés pendant leur période d’isolement.

Laisser un commentaire