N.-É.: le procès des marins britanniques pour agression sexuelle débute mardi

HALIFAX — Le procès pour agression sexuelle de deux marins britanniques s’amorcera mardi en Nouvelle-Écosse.

Darren Smalley et Simon Radford sont accusés d’agression sexuelle en groupe et d’agression sexuelle ayant causé des lésions relativement à des événements survenus le 10 avril 2015, sur la base militaire de Shearwater.

La Couronne avait initialement déposé des accusations contre quatre hommes, mais a plus tard renoncé à celles portées contre deux d’entre eux.

Après plusieurs jours d’enquête préliminaire, en avril 2016, les accusations contre Craig Stoner ont été abandonnées, tandis que celles pesant contre Joshua Finbow n’ont été retirées qu’en décembre dernier.

La Couronne avait conclu qu’il lui serait impossible d’obtenir une condamnation contre M. Finbow après qu’un juge eut statué que sa déclaration faite à la police était inadmissible comme preuve.