N-É: les entreprises de télécommunications devront être préparées pour les tempêtes

HALIFAX — La Nouvelle-Écosse propose une loi qui obligerait les entreprises de télécommunications à mieux se préparer aux événements météorologiques comme la tempête post-tropicale Fiona, sans quoi elles pourraient recevoir de lourdes amendes.

Les modifications apportées à la Loi sur la gestion des urgences et à la Loi sur le 911 obligeraient les compagnies de téléphone à prendre toutes les précautions possibles pour maintenir le service pendant une tempête majeure ou une autre urgence.

Elles seront également tenues d’élaborer un plan annuel d’intervention d’urgence et de rembourser les clients en cas de perte de service.

Le projet de loi contraindrait également les représentants des entreprises à être physiquement présents au centre d’intervention d’urgence de la province pendant les tempêtes.

Le non-respect des modifications pourrait entraîner des amendes quotidiennes pouvant aller jusqu’à 250 000 $ si une entreprise est reconnue coupable en vertu de la loi.

John Lohr, ministre responsable du Bureau de la gestion des urgences de la province, a déclaré que les pannes généralisées de cellulaires et de téléphones lors du passage de Fiona démontraient qu’il est clairement nécessaire que les entreprises de télécommunications améliorent leur préparation aux catastrophes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.