N-É: Thomas Ted Barrett a été reconnu coupable du meurtre d’une femme de 19 ans

SYDNEY, N.-É. – Une juge de la Nouvelle-Écosse a condamné un homme pour le meurtre d’une jeune femme de 19 ans dans un procès qui se basait en partie sur les preuves d’un témoin décédé.

Thomas Ted Barrett, 41 ans, était accusé d’avoir étranglé Brett MacKinnon, dont les restes en décomposition avaient été retrouvés en 2008 près d’un sentier de randonnée de Glace Bay, deux ans après sa disparition.

Lundi, la juge Robin Gogan, de la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse, a affirmé lors de la lecture de son verdict qu’elle acceptait la preuve des témoins de la Couronne, à qui Barrett aurait dit qu’il avait tué Mme MacKinnon avec ses mains nues.

Les preuves de la Couronne reposaient entre autres sur le témoignage filmé de Sheryl Ann Flynn, qui est maintenant décédée. Barrett lui aurait confié en 2006 qu’il avait ressenti une «montée» d’adrénaline alors que ses mains se resserraient autour du cou de sa victime.

La défense avait tenté de décrédibiliser les déclarations de Mme Flynn et des autres témoins, les décrivant comme des toxicomanes. La Couronne avait rétorqué que la version de Mme Flynn était cohérente avec celle des autres témoins qui disaient que Barrett avait admis le meurtre ou qu’il avait mimé clairement ce qu’il avait fait à Mme MacKinnon.

Thomas Ted Barrett est aussi accusé du meurtre non prémédité de Laura Jessome en 2012, dont les restes ont été découverts le 25 mai dans un sac de hockey qui flottait sur la rivière Mira.