N.-É.: un troisième employé dans une résidence est atteint de la COVID-19

HALIFAX — Un troisième employé d’une maison de soins de longue durée différente en deux jours en Nouvelle-Écosse a appris que les résultats de son test de dépistage au nouveau coronavirus s’est avéré positif.

Le plus récent employé à avoir subi un contrôle positif travaille dans la résidence Magnolia, à Enfield.

Il s’agit du troisième de 12 nouveaux cas à la COVID-19 annoncés dimanche par les autorités provinciales, gonflant le bilan total à 122 cas.

Le médecin hygiéniste en chef, le Dr Robert Strang, a mentionné que les résultats des résidents et des autres employés de la résidence qui auraient pu avoir été en contact avec la personne infectée se sont tous révélés être négatifs.

Samedi, les autorités avaient indiqué qu’un employé de la résidence R.K. MacDonald, à Antigonish, et ainsi qu’un autre au Lewis Hall, à Halifax, avaient subi des contrôles positifs au virus.

Le Dr Strang a ajouté que les employés ayant subi des contrôles positifs étaient déjà en confinement à leur domicile avant de présenter des symptômes. Il a toutefois précisé que la situation dans les trois résidences allait être suivie de près et que d’autres tests seraient effectués.

Pendant ce temps, le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, s’est dit frustré par les rapports selon lesquels des personnes continuaient à aller dans les parcs et sur les plages même ces lieux sont fermés. Il a qualifié les citoyens qui continuent à se rendre dans ces lieux publics de «téméraires».

Il a lancé un avertissement à ces personnes, disant que si ces règles, ainsi que celles interdisant les regroupements publics, n’étaient pas suivies, «la police va s’assurer que vous les suivez».

Les autorités du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard n’a pas tenu dimanche de point de presse.

Au Nouveau-Brunswick, elles ont publié un communiqué pour indiquer avoir recensé 15 nouveaux cas, ce qui porte son bilan à 66.

Du côté de Terre-Neuve-et-Labrador, on a annoncé dimanche 15 nouveaux cas de tests positifs, faisant passer le total dans la province à 135.

Le premier ministre Dwight Ball a mentionné que deux personnes se retrouvaient aux soins intensifs en raison de la COVID-19.

La province attribue la progression rapide du virus aux nombreux cas associés à deux funérailles qui ont eu lieu au salon funéraire Caul, à Saint-Jean, plus tôt en mars.

Les plus populaires