N.-Écosse: les libéraux veulent investir dans les services des incendies ruraux

MOUNT UNIACKE, N.-É. — Les libéraux néo-écossais s’engagent à augmenter le financement des services des incendies en milieu rural s’ils remportent les prochaines élections, a dit leur chef Ian Rankin, dimanche.

De passage à Mount Uniacke, dans le centre de la province, M. Rankin a indiqué qu’il se servira du Fonds pour le développement des collectivités du Canada, anciennement le Fonds de la taxe sur l’essence, pour mettre de l’argent à la disposition des casernes de pompiers rurales de la Nouvelle-Écosse dès que possible. 

Auparavant, les casernes de pompiers ne figuraient pas parmi les endroits admissibles à obtenir un financement en vertu de ce programme, a dit M. Rankin.

Les services d’incendie ruraux avaient été durement touchés par cette décision. Le chef libéral a rappelé que sans une assiette fiscale importante, ils ont souvent été obligés de collecter des fonds pour obtenir le soutien financier nécessaire.

Jennifer Daniels, une pompière volontaire du service d’incendie de Hansport, a déclaré que le financement pourrait servir à améliorer la vieille caserne construite il y a près de 60 ans. Au fur et à mesure que les collectivités s’étendent, le besoin de protection publique contre les incendies augmente aussi, a-t-elle fait valoir.

En juillet, le gouvernement fédéral a annoncé que la Nouvelle-Écosse recevrait plus de 58 millions $ pour l’exercice 2021-2022 du Fonds.

— — — 

Cette dépêche a été produite avec l’aide financière des Bourses de Facebook et de La Presse Canadienne pour les Nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.