Nadine Girault quitte temporairement ses fonctions pour des raisons de santé

QUÉBEC — La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, annonce un arrêt temporaire de ses fonctions pour des raisons de santé et qu’elle ne sollicitera pas un second mandat l’automne prochain pour les mêmes raisons.

Dans un communiqué diffusé mardi après-midi, le cabinet du premier ministre a précisé que cette décision avait été prise «sur recommandation de son médecin».

Durant l’absence de la ministre Girault, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, prendra en charge les dossiers de ce ministère.

Le communiqué du gouvernement précise que «le bureau de circonscription de Bertrand demeure ouvert et pleinement opérationnel pour servir la population».

Dans un autre communiqué diffusé quelques minutes après l’annonce de son arrêt temporaire, la députée de Bertrand a confirmé qu’elle ne se présentera pas aux élections cet automne.

On peut y lire que sa principale fierté aura été d’avoir effectué un important virage économique au sein des délégations du Québec à l’étranger.

«Avec huit nouvelles nominations de chefs de poste, des gens avec des profils très intéressants provenant des milieux des finances et des affaires, ainsi que la création de l’institut de la diplomatie, nous assurons au Québec une présence crédible, cohérente et forte partout dans le monde», a déclaré Nadine Girault.

Le premier ministre François Legault a réagi au départ de celle qui était députée depuis 2018. 

«Nadine est une femme passionnée, prête à tout pour le Québec. Le virage économique qu’elle a piloté dans les délégations du Québec à l’international en est un bon exemple. En mettant de l’avant l’économie du Québec, elle a su laisser sa marque pour les années à venir. Je suis très fier d’avoir pu compter sur elle dans mon équipe», affirme-t-il dans le même communiqué.

Plusieurs congés de maladie

Pendant son mandat, Nadine Girault a pris plusieurs congés de maladie.

À la fin du mois d’octobre 2021, elle avait quitté ses fonctions temporairement, cette fois pour subir une intervention chirurgicale. Elle était revenue au travail au début du mois de janvier.

En septembre 2021, elle avait dû suspendre ses activités pendant quelques semaines, en raison d’une blessure au dos.

Deux ans plus tôt, elle avait été contrainte de prendre un temps d’arrêt, après avoir reçu un diagnostic de cancer du poumon.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.