Nancy Pelosi est réélue présidente de la Chambre des représentants

WASHINGTON — Nancy Pelosi a été réélue de justesse dimanche à la présidence de la Chambre des représentants.

Les observateurs s’attendaient que la démocrate âgée de 80 ans conserve son poste. Elle a obtenu 216 votes contre 209 pour son adversaire républicain Kevin McCarthy. Ce dernier demeurera leader de la minorité. 

Mme Pelosi a dû surmonter certaines réticences dans son propre camp, une mince majorité démocrate (222 contre 211) et quelques absences attribuables à la COVID-19. 

Les représentants démocrates ont ovationné Mme Pelosi après l’annonce des résultats. Les républicains avaient presque tous déserté leur siège.

Hakeem Jeffries, un représentant démocrate de l’État de New York, a proposé la candidature de Mme Pelosi, la décrivant comme une «négociatrice renommée et une grande législatrice idéale pour une période comme celle-ci».

M. Jeffries, un membre de la direction de la Chambre qui pourrait prétendre à la succession de Mme Pelosi, a dit que «des jours meilleurs sont à venir aux États-Unis d’Amérique».

Pour être réélue, Mme Pelosi pouvait se permettre de ne perdre qu’une poignée de votes démocrates.

Le scrutin a duré un peu plus de deux heures et demie, une durée inhabituellement longue. Les élus ont voté par groupes de 72 pour minimiser l’exposition à la COVID-19.

Mme Pelosi a réduit au minimum les défections démocrates, en gagnant la confiance de ses collègues qui avaient voté contre elle en janvier 2019 et de nombreux progressistes considérés comme des opposants potentiels.

La représentante Alexandria Ocasio-Cortez a soutenu Nancy Pelosi. Elle a soutenu que l’unité démocratique était importante «à un moment où le Parti républicain tente un coup d’État électoral». 

Mme Ocasio-Cortez a déclaré qu’elle et d’autres progressistes «avaient eu des discussions et des négociations» avec Mme Pelosi, mais n’en a pas précisé la teneur des discussions.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire