Nancy Pelosi se retire de la direction démocrate et reste au Congrès

WASHINGTON — La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a annoncé qu’elle ne chercherait pas à occuper un poste de direction au sein du nouveau Congrès. 

La décision de Mme Pelosi, annoncée jeudi, survient après le décompte des résultats des élections de mi-mandat qui accorde aux républicains la majorité à la Chambre et après l’attaque brutale contre son mari, Paul, par un intrus à leur domicile de San Francisco. 

Mme Pelosi ouvre ainsi la voie à une nouvelle génération de dirigeants démocrates de la Chambre. Elle prévoit de rester membre du Congrès, après avoir été réélue dans son district californien dont elle est la représentante depuis 35 ans.

Mme Pelosi est la première et la seule femme à avoir été présidente de la Chambre des représentants, brisant ce qu’elle a appelé le «plafond de marbre». Elle a dirigé l’adoption de la loi sur les soins abordables avec le président Barack Obama et a mené à deux reprises les procédures en destitution contre le président Donald Trump.

«Je ne chercherai pas à être réélue à la direction démocrate lors du prochain Congrès, a-t-elle déclaré. Pour moi, l’heure est venue pour une nouvelle génération de diriger le caucus démocrate que je respecte si profondément.»

Maintenant, a-t-elle dit, «nous devons avancer avec audace vers l’avenir».

Mme Pelosi a reçu une ovation après son discours, et les législateurs et les invités sont montés un par un pour lui offrir des accolades, beaucoup prenant des photos avec elle. 

Le président Joe Biden s’est entretenu avec Mme Pelosi dans la matinée et l’a félicitée pour son mandat historique en tant que présidente de la Chambre.

«L’histoire se souviendra qu’elle est la présidente de la Chambre des représentants la plus importante de notre histoire», a souligné M. Biden dans un communiqué, notant sa capacité à gagner l’unité de son caucus et sa «dignité absolue».

C’est un choix inhabituel pour un chef de parti de rester après s’être retiré de la direction du Congrès, mais Mme Pelosi a longtemps défié les conventions à Washington.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.