NB: enquête du coroner en chef Ouellette sur la mort de Michel Vienneau en 2015

FREDERICTON — Le coroner en chef du Nouveau-Brunswick, Jérôme Ouellette, annonce vendredi qu’une enquête sur la mort troublante de Michel Vienneau survenue il y a plus de six ans à Bathurst se tiendra du 27 avril au 7 mai, à Beresford. 

Le coroner Ouellette précise qu’il présidera lui-même l’enquête au cours de laquelle lui et les membres d’un jury entendront les témoignages de personnes sommées à comparaître afin de préciser les faits liés à cette mort. Le jury pourra formuler des recommandations.   

Une enquête du coroner permet la présentation publique de toute preuve relative à un décès.   

Michel Vienneau, un homme d’affaires qui était propriétaire de l’établissement Liaison électronique à Tracadie-Sheila, était âgé de 51 ans. Il a été abattu dans son véhicule stationné à la gare de Bathurst le 12 janvier 2015 car il était soupçonné de transporter de la drogue.   

Une enquête ultérieure de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la Nouvelle-Écosse avait cependant conclu que l’homme d’affaires de Tracadie-Sheila n’avait rien à se reprocher.

Laisser un commentaire