NB: incident et isolement partiel dans l’Établissement Atlantique situé à Renous

RENOUS, N.-B. — L’isolement cellulaire partiel a été ordonné à l’Établissement Atlantique situé à Renous, dans le centre du Nouveau-Brunswick, après que trois détenus aient été impliqués dans une altercation dans l’établissement fédéral à sécurité maximale.

Le Service correctionnel du Canada (SCC) précise lundi, dans un communiqué, que l’incident est survenu le 18 avril dernier.

Les détenus blessés ont été évalués par le personnel et transportés vers un hôpital extérieur pour y recevoir des soins.

Le détachement de Blackville de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et l’établissement mènent actuellement une enquête sur l’incident. Aucun membre du personnel n’a été blessé.

Les opérations normales dans l’établissement carcéral situé au sud-ouest de Miramichi reprendront lorsqu’il sera jugé sécuritaire de le faire par la direction.