NÉ: amende possible de 700 $ pour avoir reçu 75 personnes chez lui jeudi dernier

WOLFVILLE, N.-É. — Un étudiant universitaire de Wolfville, en Nouvelle-Écosse, risque de devoir payer une forte amende pour avoir violé les règles de santé publique de sa province liées à la COVID-19.

Tard jeudi soir dernier, des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont trouvé 75 personnes dans la maison du jeune résident après que quelqu’un ait rapporté peu avant 23h00 qu’un grande nombre d’étudiants s’y trouvaient pour participer à ce qui semblait être une fête.

Un constat d’infraction a été remis à l’étudiant par les gendarmes en vertu de la Loi sur la gestion des urgences de la Nouvelle-Écosse; il risque de devoir payer une amende de 700 $. 

Wolfville est une municipalité d’un peu moins de 5000 habitants située à une centaine de kilomètres au nord-ouest d’Halifax.

 

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires