NÉ: assermentation du premier ministre Iain Rankin et de son Conseil des ministres

HALIFAX — Le lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse a assermenté le nouveau premier ministre libéral Iain Rankin avec un conseil des ministres qui comprend ses rivaux de la course à la direction.

M. Rankin a été choisi comme chef du parti plus tôt ce mois-ci lors d’un congrès virtuel à Halifax.

Le lieutenant-gouverneur Arthur LeBlanc a assermenté les 17 membres du Cabinet au Centre des congrès de Halifax lors d’une cérémonie plus sobre en raison des protocoles liés à la COVID-19.

Les principaux postes sont allés aux rivaux à la direction du premier ministre de 37 ans, Labi Kousoulis étant nommé ministre des Finances et ministre de la Croissance économique inclusive, et Randy Delorey devenant ministre de la Justice et ministre des Relations de travail.

Geoff MacLellan, l’ancien ministre du Commerce qui avait dit qu’il ne se présenterait pas à nouveau aux prochaines élections provinciales, a néanmoins été nommé titulaire du nouveau ministère de l’Infrastructure et du Logement.

Kelly Regan a prêté serment à titre de vice-première ministre et conserve son poste de ministre des Services communautaires tout en assumant la responsabilité du ministère des Aînés.

M. Rankin a également créé deux bureaux: Santé mentale et dépendances, qui relèvera du nouveau ministre de la Santé, Zach Churchill, auparavant à l’Éducation; et l’Office de l’équité et des initiatives antiracistes, qui sera la responsabilité de Tony Ince, qui demeure ministre des Affaires afro-néo-écossaises.

Le premier ministre exercera également les fonctions de président du conseil exécutif et de ministre des Affaires intergouvernementales et des Affaires réglementaires.

Certains de ces ministères ont été renommés pour refléter l’accent mis par M. Rankin sur la croissance démographique, le changement climatique et l’infrastructure.

M. Rankin succède au premier ministre Stephen McNeil qui a annoncé en août dernier son départ après 17 ans en politique. Il a occupé des fonctions ministérielles au sein du gouvernement dirigé par M. McNeil, notamment à l’Environnement et aux Forêts.

Laisser un commentaire